Archives de catégorie : Histoire

LE MONDE DU CHÂTEAU BOUFFÉMONT: FIAC, Foire Internationale d’Art Contemporain

Notre lettre de nouvelles numérique vous tient au courant de tout ce qui se passe au Château Bouffémont — cette semaine, nous partons à la découverte de la FIAC (Foire Internationale d’Art Contemporain).

 

 

Avec ses collines ondulantes et ses cours d’eau pittoresques, la région du Val-d’Oise est une invitation à la réflexion, sur la nature et sur soi.  Camille Pissarro, qui voulait peindre « l’essence des choses » ; Claude Monet, qui aimait à réaliser ses œuvres impressionnistes en plein air ; Vincent Van Gogh, avec ses représentations postimpressionnistes de fragments de visions, ont vagabondé dans ces vertes vallées et vu jaillir en eux-mêmes des idées totalement nouvelles.

Cette semaine est celle du lancement, au cœur de Paris, de la FIAC (Foire Internationale d’Art Contemporain).  Ce vaste ensemble de représentations et créations artistiques est porté par une sélection de près de 200 galeries — d’Amsterdam à Zürich, de New York à Téhéran — auxquelles un espace a été offert dans la ville pour qu’elles y exposent leurs œuvres.  Les artistes présentés vont des maîtres modernes du début du 21e siècle à ceux qui sont aujourd’hui à la pointe de la recherche artistique.  Notre château français proche de Paris se trouvant à seulement 30km du centre de la ville, votre séjour est l’occasion idéale pour visiter cette foire hautement réputée.

 

 

Située dans un environnement grandiose, emblématique de Paris — du Grand Palais, bastion de l’Art nouveau, au Louvre —, la FIAC ouvre tout grand les portes du monde de l’art contemporain.  Vous y découvrirez pêle-mêle esthétiques dynamiques, performances immersives, mouvements et gestes au potentiel inouï.  Vous pourrez même vivre une renaissance d’Henri Matisse, joyeuse et inattendue, grâce à une collaboration avec la Maison Matisse et des artistes à qui l’on a offert la possibilité de célébrer le maître chacun à sa manière.

 

Passez en douceur d’un château royal en France aux somptueuses merveilles conçues jadis pour présenter au monde la splendeur parisienne.  Le Grand et le Petit Palais, avec leurs subtilités décoratives, mais aussi le Jardin des Tuileries, avec sa végétation verdoyante, sont des œuvres d’art en eux-mêmes.  Ils constituent un cadre idéal pour cet événement artistique international et abritent la majorité des œuvres proposées par la FIAC.

 

Quand vous entrez dans le Grand Palais, une affiche signée Emekah Ogboh donne le ton avec son message stimulant.  Une fois sous le dôme de verre — véritable prouesse de l’architecture Art nouveau avec sa magistrale armature métallique —, vous pouvez partir à la découverte des nombreux stands présents, qui incluent aussi bien une très grande sculpture de Yayoi Kusama (stand Victoria Miro) que des œuvres emblématiques de la collection Hauser & Wirth.  Vous pouvez aussi rencontrer des artistes, obtenir des dédicaces sur le Balcon d’honneur et faire bien d’autres choses encore.

 

 

Si vous avez besoin d’un billet pour accéder aux accrochages et autres événements du Grand Palais, les programmations de la FIAC incluent aussi une série de performances culturelles (Parades For FIAC), des conférences (Conversation Room) et des projections de film (Cinéphémère) gratuites et ouvertes à tous — plusieurs se déroulant au Petit Palais.  Passez par les portails dorés, imposants et charmants à la fois, entrez dans l’atrium en marbre et observez attentivement le décor de cette petite sœur du Grand Palais.  Le jardin intérieur est un lieu idyllique pour qui veut contempler, discuter ou simplement s’asseoir un instant tranquillement.  Tout près, dans les jardins des Champs-Élysées, le Bouquet de tulipes de Jeff Koon est un hommage rendu aux victimes des attaques terroristes qu’a connues Paris.

 

 

Cette année encore, la FIAC propose un certain nombre d’« Hors les murs », c’est-à-dire des expositions situées ailleurs que dans le Grand et le Petit Palais.  Prenez la direction de la Place Vendôme pour faire meilleure connaissance avec l’œuvre de Yayoi Kusama : vous y verrez son énorme citrouille gonflable à pois.  Dans le magnifique Jardin des Tuileries, goûtez la beauté du vêtement d’automne dont se sont parés les lieux et admirez les 20 créations artistiques parfaitement adaptées à leur environnement hautement historique.  Si vous faites preuve d’un peu d’attention, vous aurez votre récompense.  John M. Armleder propose une relecture de sa Furniture sculpture FS 85a sous la forme de trois chaises suspendues en haut de trois arbres du Jardin qui bouscule son œuvre monumentale.

 

 

Après que vous avez fait le plein d’art et donné libre cours à votre imagination, notre château près de Paris vous offrira un lieu calme, où vous pourrez méditer à loisir.


À bientôt pour d’autres nouvelles du Château Bouffémont.

 

Restez connecté(e) @chateaubouffemont

Le monde du Château Bouffémont : À la découverte de la Forêt de Montmorency

Notre Newsletter numérique vous tient au courant de tout ce qui se passe au Château Bouffémont -— Cette semaine, nous nous rendons à la magnifique Forêt de Montmorency.

 

 

Son architecture splendide, de style Beaux-Arts, et son somptueux intérieur lambrissé et orné de candélabres en cristal, font du Château Bouffémont un vrai joyau du XIXesiècle logé au cœur d’un Val d’Oise verdoyant.

 

De ses cinq hectares du jardin en terrasse, ses hôtes peuvent goûter quelques vues saisissantes de la très ancienne Forêt de Montmorency — Notre propriété surplombe la lisière des bois, comme dans un conte de fée. C’est de là que nous pénétrons dans la Forêt pour en découvrir l’étonnante magie.

 

Continue reading

L’Histoire glorieuse et singulière des châteaux français

L’Histoire glorieuse et singulière des châteaux français

UN CHÂTEAU EN FRANCE est le singulier de châteaux et représente un lieu très spécial dans le cœur de la société et de la culture françaises. Fiefs à l’origine défensif, ils sont rapidement passés de bastides, châteaux et tours médiévales, à palais et manoirs à la décoration élégante représentant pour les propriétaires le siège de leur pouvoir.

 

On les trouve partout en France, mais ils sont particulièrement nombreux dans la région de la vallée de la Loire, au nord-ouest du pays. Il existe plusieurs châteaux remarquables et de renommée mondiale dans le pays qui témoignent de l’Histoire glorieuse et singulière de la France, de ses dirigeants et de son peuple.

 

 

Le château le plus célèbre de France est probablement LE CHÂTEAU DE VERSAILLES situé au sud-ouest de Paris. Patrimoine mondial de l’UNESCO, Versailles a été le siège principal des souverains français pendant plus de 100 ans depuis sa construction en 1682 jusqu’à la révolution en 1789. Conformément à la vision de Louis XIV, le Roi Soleil, Versailles est devenu célèbre pour ses vastes jardins au réseau complexe de fontaines, canaux, bosquets et parterres de fleurs géométriques. Versailles devint un mot d’ordre lors de la signature du traité qui mit officiellement fin à la Première Guerre mondiale en 1919 et fixa les conditions difficiles de la paix. Utilisé maintenant par l’Etat français comme musée et galeries, Versailles est le château le plus populaire pour les visiteurs du pays.

 

 

Quant au magique et impressionnant CHATEAU DE CHENONCEAU, il faut le voir pour le croire. Il enjambe le Cher dans la vallée de la Loire et débute par un donjon médiéval à une extrémité et se termine par une longue galerie d’art angulaire de l’autre, siégeant au sommet du pont.

Construit au XVIe siècle par la famille Marques, il appartient actuellement à la famille Menier, propriétaire de la célèbre marque de chocolat. Utilisé comme hôpital pendant la Première Guerre mondiale, il a été bombardé à la fois par les Alliés et par les armées de l’Axe lors de la Seconde Guerre mondiale. Outre le cadre magnifique de la rivière, le château possède également de vastes jardins et un labyrinthe complexe pour divertir et désorienter les visiteurs.

 

CHAMBORD est le plus grand château de la vallée de la Loire. C’ est un mélange unique d’architecture de style Renaissance et d’influences médiévales qui n’a jamais été officiellement terminé. Il aurait été conçu en partie par Léonard de Vinci et construit à partir de 1519 par le roi François Ier. Il fêtera son 500e anniversaire l’année prochaine.

 

Les liens avec Leonard De Vinci ne s’arrêtent pas là. Au début de la Seconde Guerre mondiale, les collections d’art des musées du Louvre et de Compiègne, dont la Joconde et la Vénus De Milo, y furent entreposées pour être en lieu sûr. Elles ont échappé au crash d’un bombardier américain B-24 Liberator  sur la pelouse en 1944. Le château a inspiré des architectes et des designers du monde entier depuis des siècles et de nombreux bâtiments, notamment The Founders Building du Woolwich College, l’Université de Londres et le Fettes College à Édimbourg s’en sont inspiré pour créer leur style original.

 

 

LE CHÂTEAU DE FONTAINEBLEAU, bien plus que le musée national qu’il est aujourd’hui, est un autre site du patrimoine mondial de l’UNESCO. Il était une résidence pour les souverains français de Louis VII à Napoléon III.

Il est l’un des plus grands châteaux, à la fois château royal médiéval et palais resplendissant. Bien que très étroitement associé à Versailles, Louis XIV a passé plus de temps à Fontainebleau que dans aucune autre de ses résidences. Napoléon l’adorait et rebaptisa la cour principale en cour d’honneur, un nom sous lequel on la connaît encore aujourd’hui. Occupé à différents moments de la Seconde Guerre mondiale, il fut plus tard le quartier général des forces alliées d’Europe centrale jusqu’en 1966.

Les galeries d’art, les musées et les salles restaurées abrîtent des objets inestimables en provenance du monde entier. Le château possède également de magnifiques jardins et paysages.

 

 

Le CHATEAU BOUFFEMONT est bien placé parmi les demeures et les palais de la noblesse et des grands Hommes de France. Nul besoin d’être un roi, une princesse ou un empereur pour vivre aujourd’hui ce luxe et cette splendeur, il suffit de visiter le site Web et de le constater par vous-même.

5 monuments historiques à Paris dont vous n’avez peut-être jamais entendu parler

5 monuments historiques à Paris dont vous n'avez peut-être jamais entendu parler

Un séjour dans la Ville des Lumières ne consiste pas uniquement à vous immerger dans les trésors artistiques du Louvre, à vous émerveiller devant les détails gothiques complexes et les arcs-boutants de la cathédrale Notre-Dame, ni même à vous délecter devant des intérieurs somptueux pendant votre temps libre dans un prestigieux château.

En effet, avec son histoire extraordinaire remontant au IIIe siècle av. J.-C. et la facilité avec laquelle elle peut être explorée à pied, Paris servira toujours des plaisirs nouveaux et inconnus aux visiteurs suffisamment curieux.

Voici donc quelques-uns des monuments parisiens méconnus qu’il convient d’intégrer à votre itinéraire pendant votre séjour dans cette capitale incomparable de l’art, de l’histoire et de la mode.

 

 

La plus vieille maison de Paris

Comme indiqué dans cet ARTICLE DU ARCHITECTURAL DIGEST, vous trouverez une demeure réputée pour être la plus vieille maison en pierre de la ville au 51 rue de Montmorency dans le 3ème arrondissement. Elle a été construite en 1407 par l’alchimiste et vendeur de manuscrits Nicolas Flamel qui en fût également l’occupant le plus célèbre, et où parait-il, il aurait même effectué des expériences.

Le bâtiment a été restauré en 1900. Son rez-de-chaussée abrite aujurd’hui le restaurant de l’auberge Nicolas Flamel.

 

 

 Le 53 rue Volta

On pensait autrefois que cette propriété du Marais était la plus vieille maison de la ville, son architecture suggérant à de nombreux observateurs qu’elle aurait pu être construite au XIVe siècle. Toutefois, en 1979, des archéologues ont trouvé des documents datant de 1644, comme PRECISÉ SUR LE SITE INTERNET DE TRAVEL FRANCE.

On pense donc maintenant que la maison a été construite spécialement pour ressembler à une conception médiévale et on peut dire qu’elle continue d’inspirer une grande affection parmi les Français et qu’elle vaut absolument le détour.

 

 

Le 39 rue du Chateau d’Eau

Il n’y a pas de monument architectural aussi inhabituel à Paris que cet immeuble qui a été déclaré plus petit bâtiment de la ville, coincé entre deux maisons du 10ème arrondissement et construit pour résoudre un conflit immobilier.

Mesurant à peine 91 cm de large et 4,8 m de hauteur, la structure était à l’origine un atelier de cordonnier incorporant un studio à l’étage. Elle est depuis devenue un appartement.

 

 

La Galerie Nationale du Jeu de Paume

Si les bâtiments parisiens riches en œuvres d’art ne manquent pas, rares sont ceux qui possèdent à cet égard un patrimoine aussi fort et fascinant que la Galerie Nationale du Jeu de Paume.

La structure rectangulaire abritant le musée se trouve près de la place de la Concorde, dans l’angle nord du jardin des Tuileries. Elle a été construite en 1861 sous le règne de Napoléon III. Au début, elle abritait de véritables courts de tennis, mais entre 1940 et 1944, elle a subi le pillage nazi, notamment de chefs-d’œuvre issus des collections de familles juives françaises.

Avant l’ouverture du musée d’Orsay, elle a servi de musée d’art impressionniste de 1947 à 1986. Elle sert, ces dernières années, de GALERIE DE PHOTOGRAPHIE ET DE MÉDIAS MODERNES ET POSTMODERNES.

 

L’Abbey Bookshop

Si vous êtes un visiteur canadien, britannique ou anglophone et que vous vous considérez comme un bibliophile, il n’y a sûrement pas de meilleure destination à Paris que l’Abbey Bookshop, qui se situe dans le Quartier Latin depuis son ouverture par Brian Spence en 1989.

Même si les plus de 35 000 livres empilés jusqu’au plafond sont, certes, une attraction majeure, dont la plupart ne sont pas exactement le genre de tomes que l’on trouve sur Amazon, le bel immeuble qui l’abrîte, l’hôtel Dubuisson, qui date du XVIIIe siècle, n’est pas en reste.

 

 

Comme vous pouvez le constater, il y a bien plus d’attraits historiques à Paris que la Tour Eiffel ou l’Arc de Triomphe ! N’oubliez pas non plus que vous pouvez même passer la nuit dans un bâtiment de conte de fées au riche patrimoine, un CHATEAU FRANÇAIS PROCHE DE PARIS : le Château Bouffémont.

5 éléments à couper le souffle du splendide Château Bouffémont

5 éléments à couper le souffle du splendide Château Bouffémont

Si vous envisagez de passer une nuit ou d’organiser un événement dans un château français, vous souhaiterez naturellement choisir une demeure qui attire le regard et séduit tous ceux qui la voient.

C’est pourquoi, lorsque vous choisissez de louer à titre privé, le Château Bouffémont, manoir historique construit en pierre,  il est rassurant de savoir que vous pourrez découvrir tous les avantages décrits ci-dessous :

 

Un magnifique domaine

Il est de coutume que les CHÂTEAU FRANÇAIS soient construits dans des parcs spectaculaires et impeccablement entretenus. Cependant, même si c’est la norme, il faut voir les 5 hectares de jardins verdoyant qui entourent le Château Bouffémont, pour le croire.

Après tout, peu de châteaux français peuvent offrir des jardins aussi époustouflants que le nôtre sur non pas un, ni même deux, mais trois niveaux, exsudant le classicisme français qui a guidé toute la conception de notre domaine.

 

Une vaste terrasse

Quel est le meilleur endroit pour sonder l’ensemble du domaine pendant votre séjour en tant que seigneur du Manoir au Château Bouffémont ?

Cela dépend des goûts, mais la terrasse de 120 mètres carrés de cette illustre demeure en pierre est certainement l’endroit idéal pour se détendre, un verre de votre boisson préférée à la main, en contemplant les vastes jardins et en songeant à la façon de passer cette journée de repos.

 

Les halls et salons

Si la seule vue de l’extérieur de notre château de conte de fées vous envoûte déjà, vous devez absolument voir comment la magie se poursuit à l’intérieur.

Des lustres de cristal, des boiseries authentiques et des étoffes raffinées traversant des espaces prestigieux tels que le Dandy Lounge, le Grand Salon et le Salon des Anges témoignent du goût et de la sensibilité historiques des architectes italiens Augusto Busnelli et Marco Allievi, mais aussi de leur talent et de leur jugement remarquables.

 

 

Les suites et les chambres

Le Château Bouffémont comprend neuf suites et chambres prestigieuses pouvant accueillir jusqu’à 27 personnes.

Ces espaces joliment meublés montrent aussi comment notre enceinte est capable de marier le charme aristocratique au confort moderne, avec ses téléviseurs à écran plat, ses radios, ses téléphones, Internet et le Wi-Fi.

 

Sa situation au coeur de la forêt de Montmorency

On ne pouvait guère choisir un cadre plus enviable pour un château français que la forêt de Montmorency. Comme l’explique le site web du service ferroviaire de banlieue SNCF Transilien, CET ESPACE NATUREL EST UN POUMON VERT INCOMPARABLE DANS LE DEPARTEMENT DU VAL D’OISE. 90% de sa surface est recouverte de châtaigniers. C’est également un excellent terrain de jeu pour les plus dynamiques, avec des activités telles que la marche, le VTT et l’équitation.

C’est également à partir de là que le visiteur peut facilement rejoindre Paris et ses plaisirs cosmopolites, la ville étant située à seulement 30 kilomètres du château.

De nombreuses galeries d’art, musées, sites historiques, théâtres, restaurants et cafés parmi les plus renommés du monde attendent votre visite dans la capitale française. Alors, si vous avez en tête des excursions à faire à la journée, nous vous invitons à lire les conseils de l’office du tourisme de Paris concernant LES NOMBREUSES CHOSES À VOIR ET À FAIRE DANS LA VILLE.

Tous ces éléments montrent que l’on peut compter sur le Château Bouffémont pour couper le souffle à tous ceux qui rejoignent cette ancienne résidence très prisée de la marquise de Preignes et du baron Empain. CONTACTEZ-NOUS DÈS AUJOURD’HUI et vous pourrez bientôt le constater par vous-même.

DANS LES PAS DE LA FAMILLE EMPAIN

façade3

 

Le Château Bouffémont a été édifié sous le règne de Napoléon III (en 1860) par la famille Vallée.

Après un succinct passage dans les mains de la marquise de Preignes, c’est la famille Empain qui en fera l’acquisition définitive avec l’aide du général – major baron Empain.


empain
Edouard Louis Joseph Empain est issu d’une famille de cinq enfants (trois filles et deux garçons) et passe son enfance en Belgique.  Général et aide de camp du roi Léopold, il sera anobli par celui-ci en 1907 et fondera par la suite l’empire industriel que l’on connaît aujourd’hui : la Compagnie du chemin de fer métropolitain de Paris, qui construira et exploitera notamment le transport ferroviaire parisien jusqu’en 1945.

Lorsqu’Édouard Empain décède peu après la Seconde Guerre mondiale (1946), c’est son épouse qui reprendra les rênes de la gestion du Château. Ce sont près de trois générations Empain qui y séjourneront pendant plus d’un demi-siècle.

A l’image des résidences nobles de l’époque, le Château possède à l’époque de vastes dépendances s’étendant sur un Domaine de 250 hectares, au cœur de la forêt de Montmorency. Les bouffémontois prennent part à l’activité du Château et s’adonnent aux tâches domestiques et agricoles pour le compte de la famille Empain.

façade

Impliqué dans le bien-être et la prospérité de la communauté villageoise, le Château Bouffémont est également le lieu d’accueil de la traditionnelle cérémonie de remise de prix destinée aux écoliers.

Situé dans l’Oise à 30 km de Paris à l’Orée de la forêt de Montmorency, le Château est aujourd’hui devenu une résidence privée  vouée à la location exclusive.

Architecture néo-classique et ameublement d’inspiration Louis XIII, la Belle Epoque y a laissé son empreinte.